La Maison de Fanfan

Maison faite de grands riens et de petits tout. Partageons nos passions et égayons nos
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L' insecte Champignon - Animal ou Végétal ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin fanfan
Admin
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme

MessageSujet: L' insecte Champignon - Animal ou Végétal ?   Mer 3 Déc - 21:54

LE CORDYCEPS SINENSIS



Son nom Tibétain est Vartsa cumbu ou « herbe d’été ou insecte d’hiver »

Cet insecte-champignon apparaît dans les textes médicaux Tibétain depuis 500 ans.

Il pousse au Tibet à l’état sauvage, sur les hauts plateaux, à une altitude de plus de 3500 mètres.
Champignon insectivore, mi animal-mi végétal, il s’agit d’une larve insecte parasitée par un champignon (le Cordyceps), qui finit par tuer son hôte, pour continuer sa vie végétale.

Avant la saison des pluies, les spores des champignons tombent sur la tête des chenilles jaunes et pénètrent leur corps pour s’y développer en se nourrissant de leur substance.
Les Tibétains ont observé deux phases distinctes dans le processus de transformation : D’abord de la tête de la larve, au-dessus des yeux, une pousse commence à se développer. A ce stade, la chenille blanchâtre est encore vivante. Il est possible de la voir se déplacer, avec une sorte de petites cornes sur la tête.
Ensuite, la pousse continue à grandir, atteignant 5 à 10 cm de long, pour finir par la mort de la chenille devenue brun-jaune.
Cette fructification permet au champignon de propager ses spores. Ceux-ci seront dispersés par le vent afin de trouver de nouveaux insectes à fagociter.

Cette fructification débute en sa majorité en Mai et dure 6 semaines. Tous les ans, les nomades Tibétains, les fermiers et quelques habitants des villes partent dans les prairies à la recherche, de ce précieux champignon.
Ils font l'extraction de sa gangue, le corps de la chenille, hors des racines enchevêtrées, précautionneusement, car la rupture de la tige de la larve, réduirait la valeur du Cordyceps.

Une fois séchée, sa conservation et son transport sont faciles.
La récolte quotidienne va de 20 à 40 spécimens pour un prix de 4 000 euros le kg.
On comprend cette frénésie dans la collecte car elle peut constituer le revenu principal de certaines familles.

Les nomades l’utilisaient comme monnaie d’échange contre du thé.
Cette plante à été découverte, il y a plus de 1 500 ans, dans les hauts plateaux Tibétains par un berger.
Celui-ci a remarqué que son bétail devenait plein de forces et d’agilité après avoir mangé cette plante et semblait plus jeunes dans son comportement.

Traditionnellement, les Tibétains récoltaient cette "Vartsa gunbu" pour ses vertus médicinales.
Dans la médecine Tibétaine, elle est classée dans la famille des essences médicinales incluant plusieurs essences toniques.
Il est recommandé en cas de vide d’énergie des poumons, des reins et de fatigue du système immunitaire cardiaque.
Il est prescrit sous forme de remèdes composés de plusieurs plantes médicinales préparés par les Lamas.

Il peut figurer parmi les ingrédients utilisés dans la fermentation de l’"Arak" (alcool Tibétain). Parfois ajouté dans la soupe ou dans un œuf à la vapeur.

La réputation de cette médecine est à l’origine d’une grande consommation Chinoise, surtout comme stimulant sexuel, une sorte de "Viagra de l’Himalaya ".
L’élargissement dans le monde risque, comme beaucoup d’autres plantes, d'arriver à son extinction.

Récolter depuis des siècles par les Tibétains, raisonnablement est à souhaiter pour la préservation de ce qui reste à l’état sauvage au Tibet.

Il a toujours été très recherché et très consommé par les Chinois et autres asiatiques, mais maintenant il se négocie à plus de 10 000 euros le kg.
Les Européens se sont mis à la recherche de cet animal-plante, car de nombreuses études sérieuses se sont multipliées et ont prouvées, dans de nombreux domaines, les bienfaits en phytothérapie.

On commence à essayer de le cultiver artificiellement, ce qui serait un bien pour les Tibétains, pourrait leur permettre, peut-être, de garder quelques spécimens sauvages et de ne pas être pillé par leurs envahisseurs Chinois.

Dans ce pays, le Tibet, très pauvre en ressources, vu le climat et les difficultés de vivre à une telle altitude, ils ont toujours respecté leur environnement en ne prélevant uniquement que ce qu’ils avaient besoin, sans détruire ce qui leur permettait de survivre.



Je resterais toujours étonnée par les énigmes de la Nature !! pale



_________________
La Paix est en chacun de Nous

Fanfan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamaisondefanfan.forumactif.com
 
L' insecte Champignon - Animal ou Végétal ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aliens des bois champignon pieuvre
» Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)
» FEUILLETE DE BOEUF EN DUXELLE DE CHAMPIGNON & PROSCIUTTO
» LA Insecte
» Cake jambon champignon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison de Fanfan :: SALON :: Voyageons :: Le Tibet-
Sauter vers: